Europe, Itinéraires

Prague à l’heure nazie

prague à l'heure nazie hradcany

Au-delà de la dentelle des rues médiévales, des monuments baroques et des façades pastels, il est possible de retrouver les traces d’une Prague plus sombre.
Emmitouflés dans nos parkas, en s’éloignant des brumes humides de la Vltava, il suffit de suivre les rues pour découvrir Prague à l’heure nazie.

Découvrir Prague à l’heure nazie résulte de la lecture de l’incroyable roman HHhH de Laurent Binet. Il raconte l’opération Anthropoïde, visant à assassiner Heydrich, gouverneur de Prague, numéro 3 du Reich et surnommé “le Boucher de Prague”. Tout un programme.
Emballés par ce roman haletant, nous avons décidé d’aller sur les traces des protagonistes.

Prague n’a jamais été bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale. Aussi a t-elle conservé tout son charme ancien. Néanmoins, la guerre y a laissé une forte empreinte.
La déambulation commence près de la gare, en passant devant le palais Pecek.
Ce bâtiment néoclassique abrite le Ministère de l’Industrie et du Commerce. Il possède néanmoins une histoire sanglante puisqu’il fut le QG de la Gestapo. Les nombreuses pièces sécurisées du sous-sol de ce bâtiment qui était une banque, furent idéales pour interroger les prisonniers pendant la guerre.
Une plaque commémorative exalte l’esprit de la Résistance en rappelant les faits.

prague à l'heure nazie pecek
Palais Pecek

En suivant notre GPS, nous nous dirigeons ensuite vers le Quartier juif.
En découvrant Josefov, ce quartier admirablement conservé, on ne peut que penser au Troisième Reich qui comptait faire de ce ghetto, le musée exotique d’une race éteinte.
Sa préservation exceptionnelle ne rend que plus terrible le souvenir de tous ses habitants déportés.
La présence de Heydrich à Prague, en tant que Protecteur de la Bohême, accéléra le processus de déportation. Il avait réfléchi à des manières “industrielles” d’éradiquer les juifs et les opposants. Il fallait rendre les exécutions plus “propres” et donc moins traumatisantes pour les soldats. L’Obergruppenführer put appliquer à Prague, ses idées sur la Solution Finale en toute impunité.
Prague, au coeur de l’appareil génocidaire nazie était constituée comme un exemple pour l’Europe. La question tchèque fut toujours essentielle pour les allemands.
En quittant Josefov par la rue de Paris, on se dirige vers Stare Mesto, le cœur historique de Prague.

Comme elles devaient résonner sur les pavés, les bottes nazies lors des rafles.
Il fallait bien mettre ce pays au pas et asseoir son autorité. Heydrich fit régner la Terreur dans ces vieilles ruelles.
En arrivant devant la Tour d’Astronomie, on s’approche d’une autre facette de Prague à l’heure nazie. La ville souterraine, méconnue, servit à la résistance tchèque qui utilisa les anciennes caves médiévales et le réseau de souterrains qui les reliait entre elles.
Mais quels autres secrets cachent ces façades rococo ?
Dominés par la silhouette omniprésente du château de Hradcany qui fut le QG d’Heydrich, l’on ressent toute l’atmosphère pesante qui pouvait s’en dégager.
Il n’est nul endroit à Prague où l’on peut échapper à la domination de cet ensemble palatial qui surplombe la ville, de ses tours noires gothiques.
Et c’est absorbé dans de sombres pensées que l’on pénètre dans Resslova.

Prague à l’heure nazie trouve son point d’orgue dans la massive et monumentale église Saints Cyrille et Méthode qui se détache rue Resslova, dans la Ville Neuve.
Nous délaissons les impacts de balles et la plaque commémorative de la façade pour pénétrer dans la crypte de l’église et rentrer au coeur d’un des épisodes les plus tragiques de la guerre et de l’histoire tchèque. Ici prit fin l’opération Anthropoïde visant à éliminer Heydrich. Ici périrent les hommes qui assassinèrent Heydrich.

prague à l'heure nazie eglise sts cyrille et methode

Dans la crypte fraîche, tout nous rappelle leur ultime sacrifice et leur combat héroïque et inégal. Nous y sommes enfin. L’objet de ce séjour à Prague.
18 juin 1942. Encerclés par 800 hommes de la SS et de la Gestapo, luttent les 7 hommes du commando Anthropoïde. Au dessus d’eux, l’église est détruite. Les rafales de tir sont incessantes. Les pompiers appelés en renfort insèrent une pompe à incendie dans le soupirail pour tenter de noyer les hommes retranchés dans la crypte. 7h atroces, où malgré leur surnombre, les allemands doutent et échouent.
7h de résistance et la mort pour tous. Les sept parachutistes retranchés dans la crypte n’en réchappèrent pas. 3 furent blessés à mort et les 4 autres utilisèrent leurs dernières balles pour ne pas tomber vivants aux mains des allemands.
Gabčík, Kubiš. L’histoire retient le nom des deux principaux acteurs de cette opération suicide. Ils sont les héros de l’histoire contemporaine tchèque. Ainsi que tous les anonymes qui les ont aidés et l’ont payé de leur vie.
Le minuscule musée attenant à la crypte explique à merveille le déroulement du drame et les répercussions de l’opération Anthropoïde. Les représailles nazies. La Tchécoslovaquie à feu et à sang. Les villages martyrs de Lidice et Lezaky rayés de la carte.
Ici, vous ressentirez au cœur toute l’horreur et la terreur du système nazi.

prague à l'heure nazie crypte
Crypte de l’église Sts Cyrille et Méthode

Cette balade sur les traces de Prague à l’heure nazie se termine.
Rien ne vaut un goulasch chaud et une bière réconfortante pour nous remettre de nos émotions.
Face à la crypte, le restaurant Krčma u Parašutistů – les Parachutistes donc, prolonge un peu cette ambiance solennelle.
Les cartes d’époque et les photos d’archives qui tapissent les murs nous maintiennent au contact de l’Histoire.
Mais dans ce bistrot populaire, loin des touristes et où personne ne parle anglais, la bonhomie des habitués nous ramène lentement mais sûrement vers la réalité.

Pour en savoir plus sur Heydrich et l’opération Anthropoïde, lisez l’excellent livre (mon meilleur livre 2017) de Laurent Binet, HHhH.
Tout sur la mission Anthropoïde et la période d’Heydrich à visiter à l’église Saints Cyrille et Méthode ici !
Des visites guidées thématiques sont également organisées pour visiter Prague à l’heure nazie !

About Author

Le Mistigri c'est un chat noir qui attire les aventures rocambolesques parce qu'il voyage pas mal.
Alors il raconte ses itinéraires, donne des astuces et ramène des recettes parce que c'est un fin gourmet !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :