Itinéraires

Itinéraire sur la Bataille des Ardennes

Bataille des Ardennes mémorial Mardisson

Tout avait bien commencé.
Nous voulions visiter Bastogne, en Belgique, le temps d’un weekend dédié à la Seconde Guerre Mondiale.
Puis une fois sur place, nous nous sommes rendus compte qu’en février, tout était fermé et nous nous sommes rabattus sur le Luxembourg voisin.

Bataille des Ardennes mine

Le massif des Ardennes occupe un tiers du Luxembourg, ce que j’ignorais.
Par conséquent, au lieu de notre séjour Bataille des Ardennes à Bastogne, nous avons réaliser cet itinéraire au cours d’une pérégrination luxembourgeoise tout à fait imprévue.
Chaque ville porte les stigmates de cette terrible bataille et des musées fleurissent un peu partout.

Bataille des Ardennes musée de Wiltz
Musée de Wiltz

La Bataille des Ardennes (décembre 1944 – janvier 1945) constitua l’ultime tentative de l’Allemagne nazie pour écraser les alliés à l’Ouest.
Dernier soubresaut allemand, résistance inattendue des alliés, sacrifice désespéré des américains, cette offensive allemande est l’une des batailles les plus rudes de la Seconde Guerre Mondiale.

Hitler lança cette offensive secrète le 16 décembre 1944.
Contre toute attente, la Wehrmacht se heurta à la résistance des armées américaines. Malgré de nombreuses pertes alliées, les attaques allemandes furent peu à peu enrayées.
Hitler accéléra sa défaite en ordonnant cette offensive générale, contre l’avis de ses généraux. En sacrifiant ses forces dans cette ultime démonstration de la force du Reich, il facilita l’avancée russe à l’Est. Les troupes allemandes affaiblies, les pertes insensées d’homme et de matériel ne permirent pas aux allemands de défendre leur territoire lors des progressions alliées.
Bastogne, en Belgique fut le cœur stratégique de cette bataille puisque toutes les routes y convergeaient, ce qui permettait aux allemands de progresser et d’assurer le réapprovisionnement de leurs colonnes.

Bataille des Ardennes

Durant ce week-end froid et enneigé, engoncés dans nos parkas, nous ne pouvions que penser à l’héroïsme de ceux qui se sacrifièrent pour défendre la Liberté.
La rudesse de cette bataille trouve écho dans ce paysage sauvage, fait de vallées encaissées et de forêts denses. Le froid et la neige ensevelissant progressivement le paysage, bien loin de l’hiver rigoureux de 1944-45…

Bataille des Ardennes produits de GI
Musée de Clairvaux. Rations de GIs

S’imprégner de la bataille des Ardennes c’est se remémorer un pan sanglant de notre Histoire mais également suivre une héroïque et tragique épopée américaine.
Les américains sont ici partout. En effet, ce sont eux qui ont payé le plus lourd tribut et ont défendu et libéré ce petit coin d’Europe en sapant définitivement les prétentions du Troisième Reich.

Bataille des Ardennes nécessaire cosmétiques des GIs

La bannière étoilée flotte un peu partout, ainsi que les monuments à la gloire de la (re)construction européenne et de la paix… ce qui reste moins étonnant de la part du Luxembourg !
La Bataille des Ardennes c’est certes la misère des soldats, mais aussi les souffrances des civils qui ont résisté jusqu’au bout.
Ce n’est certes pas un thème réjouissant pour un weekend mais cela vaut le coup. Vraiment !

Voici trois endroits pour appréhender la Bataille des Ardennes.
Il y en a pléthore mais voici ceux que nous avons visité.

Clervaux
Le Musée de la Bataille des Ardennes au Château de Clervaux illustre ce moment historique de la Seconde Guerre Mondiale au moyen de documents, uniformes et armes authentiques

Wiltz
Le Musée de la Bataille des Ardennes met en scène la rencontre de la population et des GIs. Elle relate aussi l’épisode de 1940 qui fit de la vill une Cité Martyre.

Bastogne
Musée de la Guerre
Mémorial Américain Mardisson
Bastogne Barracks
Alors attention à Bastogne, de janvier à mars rien n’est ouvert…

About Author

Le Mistigri c'est un chat noir qui attire les aventures rocambolesques parce qu'il voyage pas mal.
Alors il raconte ses itinéraires, donne des astuces et ramène des recettes parce que c'est un fin gourmet !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :